24.07.15 - Le Minikart : c'est m'avenir
09.07.15 - 24H du Mans
05.02.15 - Saison 2015
2014 - Saison 2014
2013 - Saison 2013
 
• 09.07.15 - 24H du Mans 2015

Deux secondes places pour les deuxièmes 24 Heures du Mans de Sonic, c'est la classe !

L'incroyable performance réalisée en 2014 par Sonic Racing Kart à l'occasion de ses débuts aux 24 Heures du Mans karting n'était décidément pas due à un coup de chance. Pour la 30e édition de LA course d'endurance la plus fameuse au monde, l'équipe de Sébastien Caranta a fait encore mieux avec un top 5 au général pour le n°83, 2e du classement Rotax, mais aussi une 2e place en Master pour le n°84.

« Tout le monde nous attendait au tournant, mais les 24 Heures 2015 ce sont encore mieux passées que l'an dernier ! » confiait le boss de Sonic. « C'est vrai que l'endurance n'est pas notre spécialité, nous ne faisons qu'une course par an, la plus mythique de toutes, notre domaine reste le sprint. Notre première expérience l'an dernier avait été tellement positive, techniquement et humainement, que nous avons décidé de revenir. C'est une grande fierté pour nous d'avoir prouvé que nous étions à nouveau parfaitement dans le coup. Pourtant la canicule et l'orage n'Prévisualisationont pas rendu les choses trop faciles. Le 83 n'a connu aucun problème et se classe 2e des Rotax devant bien des spécialistes de la discipline, dans le top 5 général. Un grand bravo à nos jeunes pilotes ! »

Comme on ne change pas une équipe qui marche, Julien Falchero, Anthony Coudert, Cyril Raymond et Goeffrey Massot-Pellet s'étaient à nouveau retrouvés cette année pour emmener le kart 83 St Tropez - Sonic 1, un Kosmic/Rotax parfaitement préparé par Sébastien Caranta. Discret aux chronos avec son 25e temps, le 83 est rapidement remonté au classement grâce à une grande vélocité. 14e après 2 heures de course, il rentrait un peu plus tard dans le top 10 et pointait déjà en 2e position du groupe 2 à la tombée de la nuit. L'excellente gestion des changements de pneus lors du passage pluvieux n'a pas été pour rien dans cette progression rapide.

Par la suite, la fiabilité du matériel et la motivation des pilotes a permis au Sonic 1 de rallier sans encombres l'arrivée après 1429 tours et le 3e meilleur temps de la catégorie, au 2e rang des Rotax. Pendant ce temps, le 84 St Tropez - Sonic 2 réussissait un beau parcours en Master. Patrick Giudici et Aymeric Jungo connaissaient déjà l'épreuve, alors qu'il s'agissait d'un baptême pour Didier Launay et William Teneketzian, le plus jeune de la bande. Parti 32e, l'équipage 84 remontait jusqu'au 15e rang dans la nuit, et se maintenait de longues heures en tête des Master. 30 minutes avant l'arrivée, un incident au niveau d'un moyeu de roue permettait à son rival La Manche Kartmag 2 de prendre l'avantage dans les derniers tours.

En seulement deux participations, Sonic Racing Kart s'est hissé parmi les équipes qui comptent aux 24 Heures du Mans. Appliquant à l'endurance sa méthode de travail habituelle, faite de passion, d'exigence et de précision, Sébastien Caranta a ouvert un nouveau chapitre dans l'histoire de Sonic.

Source : Kartcom

 
Mise à jour : 22/02/2015 | Accueil | News| Société | Palmarès | Pilotes | Galerie | Contact | Archives | Credits & Mentions légales |

© 2015 Sonic Racing Kart - Tous droits réservés - Conception et Réalisation iMédiapole.